En remplacement de sexe et boutique

Suite à une plainte des écclésiastiques locaux. Je suis contraint de supprimer la vidéo du 1er avril sexe et boutique. Je vous en propose une autre en remplacement. Pour votre information les écclésiastiques locaux ont fait appel à un cabinet d’avocat parisien.

L’église est riche. Elle ferait mieux de s’occuper de ses propres comportements envers les enfants soumis à des pratiques perverses .

Pauvre de nous aujourd’hui la sortie de ce film ne serait pas possible

(368)