Les Hommes des Bois

En 1943, les prisonniers Sadiracais retrouvent leurs foyers en échange d’un travail.

Plusieurs habitants de Montségur, village de l’Ariège se joignent à eux pour un travail particulier, ramasser et couper du bois afin d’alimenter les gazogènes.